Tout l'immobilier à Saint Fargeau, Auxerre, Chablis et Bonny sur Loire
27 oct

Quelles questions faut-il poser au vendeur d’une maison à Cosne-Cours-sur-Loire ?

65-©-Ainoa-copy

Que vous cherchiez à acheter une maison de campagne ou votre résidence principale à Cosne-Cours-sur-Loire, les questions à poser au vendeur d’une maison sont les mêmes ! Si vous visitez par le biais d’une agence immobilière, sachez que celle-ci aura déjà de nombreux documents concernant cette maison dont il a la charge. C’est le vendeur qui les lui aura remis lorsqu’il a signé le mandat de vente. Toutefois, il est toujours intéressant de rencontrer le vendeur avant de faire une offre d’achat. Discuter avec lui peut vous aider à vous faire une opinion sur le logement que vous visitez et peut vous aider également à prendre votre décision.

Les professionnels ne cessent de le répéter : il ne faut pas céder au coup de cœur. C’est très souvent une erreur, car le logement ne réunit pas tous les éléments dont on a besoin. Ce qu’il faut ? Acheter en gardant la tête froide et en ne dérogeant pas à la liste de critères que l’on a établie. D’où l’intérêt de poser des questions au vendeur et de poser surtout les bonnes questions !

Si vous avez l’occasion de parler avec le vendeur de la maison à Cosne-Cours-sur-Loire qui vous plaît, tentez de savoir, en premier lieu, pourquoi il la vend ? Besoin d’argent ? Nouveau projet ? Même s’il ne vous le dit pas, le vendeur a forcément une bonne raison de vouloir s’en dessaisir. Plusieurs éléments sont peut-être à l’origine de sa décision. Plus vous en apprendrez, plus vous pourrez vous faire une opinion sur sa maison.
S’il reste vague, s’il se tait, s’il a l’air suspect, ne lâchez rien et bombardez-le de questions. Évoquez avec lui tous les éléments qui vous trottent dans la tête, interrogez-le sur ses voisins, l’état de la toiture, l’isolation, les frais de chauffage, les frais d’entretien… Évoquez avec lui les mois d’hiver, la vie à la campagne. L’idée, c’est de le faire parler afin de glaner quelques informations et, qu’à la fin de la visite, vous ayez certaines réponses à vos questions et que vous soyez plus sûr de vous.

O.D. / Bazikpress © Ainoa

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée